La plateforme Wal-ES

Wal-ES est une plateforme fédératrice qui vise la création et la diffusion d'une série d'outils méthodologiques d'aide à la décision publique faisant usage de la notion de services écosystémiques.

Qui participe ?

Wal-ES est une plateforme régionale sur la thématique des services écosystémiques. Elle a été mise en place pour assurer une valorisation optimale des travaux scientifiques en cours, pour bénéficier des avancées méthodologiques en plein développement et pour mettre en valeur les nombreuses sources d'informations coordonnées par l'administration. Elle vise la création et la diffusion d'une série d'outils méthodologiques d'aide à la décision publique faisant usage de la notion de services écosystémiques.

Initialement lancée en 2014, elle regroupait trois niveaux d'organisation:

  • Un niveau opérationnel avec un Pôle Recherche et Développement et un Pôle Administration. Le pôle de recherche rassemblait des représentants des Universités de Liège et de Namur autour des Professeurs Dufrêne et Dendoncker tandis que le pôle administration était représenté par différents membres du SPW intéressés par le développement d'outils d'aide à la décision appliqués à des thématiques en lien avec les services écosystémiques.
  • Un niveau organisationnel , représenté par la Cellule de coordination. Cette cellule comportait initialement des représentants du secrétariat général et diverses personnes du SPW Agriculture, Ressources naturelles et Environnement. Elle assurait la mise en oeuvre du programme de travail de la plateforme et assurait la participation wallonne dans les réseaux internationaux (MAES, IPBES,...).
  • Un niveau décisionnel, assuré par le Comité d'accompagnement. Le comité d'accompagnement avait pour rôle d'orienter et de valider le programme de travail de la plateforme ainsi que d'évaluer ses avancées. Il présentait une large composition.

La plateforme a été mise à l'arrêt en 2015. Les éléments présentés sur ce site internet sont le fruit de sa seule et unique année de fonctionnement.

En 2019, une nouvelle convention, plus modeste dans ses ambitions, a été lancée pour doter la Wallonie d'un outil d'aide à la décision qui visait à évaluer l'impact d'un changement d'utilisation du sol sur la provision des services écosystémiques. Cette convention regroupe des acteurs du SPW, de l'ULiege et du VITO.

Que fait Wal-ES ?

Entre 2014 et 2015, la plateforme Wal-ES a développé un cadre d'analyse commun, a commencé à capitaliser les informations disponibles sous forme de bases de données et d'indicateurs et a communiqué, sensibilité et informé. La plateforme a également participé au développement de deux applications concrètes de l'évaluation des services écosystémiques : l'une concerne les études d'incidences sur l'environnement des projets d'aménagement fonciers ruraux à l'échelle locale et l'autre est l'ébauche d'une cartographie et l'évaluation pilote des services écosystémiques à l'échelle régionale.

Relancée en 2019, elle a ensuite été orientée sur un projet précis permettant de produire un outil rapidement (en une année de fonctionnement pour une partie de la Wallonie), à savoir la transposition du logiciel développé par le VITO 'Nature Value Explorer'.

Réalisations

Au cours de l'année 2014-2015, la plateforme a défini la structure et les bases communes devant permettre le développement d'outils spécifiques d'aide à la décision avec :

  • un cadre conceptuel, structurant le système socio-écologique étudié,
  • un cadre d'évaluation, guidant la réalisation des évaluations des services écosystémiques, et
  • une base de données partagée, en cours de développement, regroupant les informations, typologies et thesaurus actuellement disponibles pour mener de telles évaluations.

En 2019-2020, l'ambition était de relancer les travaux de la plateforme en adaptant à la Wallonieun outil directement opérationnel développé par le VITO pour le Gouvernement flamand

Mis en ligne le

Source : http://www.wal-es.be/